Art de vivre Bora Bora

Luxe, calme et volupté…

2015 est de ces années qui vous surprennent… Bonnes (et parfois mauvaises…) surprises sont au rendez-vous depuis 3 mois déjà !

Parmi les bonnes, je dois compter exactement 19 jours sous le soleil de Caraïbes et du Pacifique pendant mon hiver québécois, un réel cadeau du ciel…

Je voulais donc juste partager quelques clichés de Tahiti, cet endroit paradisiaque et bourré d’énergie positive, une cure de « happy thérapie ».

Enjoy…

Ciel rose matinal Tahiti Coucher de soleil Tahiti Just another regular Monday lunch Lagon Bora Bora Lunch les pieds dans l'eau Bora Bora Matin calme Tahiti Meridien Bora Bora Nature matinale Tahiti Tortues au Meridien Bora Bora

Nous avons séjourné au Méridien Tahiti quelques jours, avant de s’envoler pour 3 jours au Méridien de Bora-Bora.

Et vous l’auriez deviné, voici la chanson que j’ai dans l’oreille depuis, surtout en regardant les colliers de coquillages que j’ai accrochés dans la douche pour le souvenir !

Happy New Dreams

Bonne année 2015 !

Comme à chaque fois que je prends du recul sur la vie (lire que je prends des vacances…), je me replonge dans mes magazines et mes documentaires préférés et mon cerveau se remet à bouillonner de 1001 idées et je suis heu-reuse !

Pour 2015, je nous souhaite donc une année fourmillante d’idées, d’inspirations, de projets, de succès, de nouveautés et d’excitation.

Je nous souhaite de prendre le temps,

de travailler fort,

d’avoir le courage d’aller vers ce qui nous rend heureux.

Il n’y en aura pas de facile, ça se saurait, mais que cette année soit celle qui nous rapproche encore un peu plus de nos rêves. Pour 2015, je vous souhaite

Happy New Dreams.

Happy New Dreams

Happy New Dreams

xoxo,

B.

copyright : un de mes sites favoris : MyLittleParis

Rencontre à la boutique Arthur Quentin

Comme je l’ai déjà souvent exprimé dans ces pages, j’ai une véritable passion et admiration pour l’artisanat, le patrimoine artistique, le savoir-faire ancestral, le luxe. J’ai déjà été émue aux larmes (oui, je suis aussi hypersensible…) devant un documentaire sur Hermès, c’est pour dire.

C’est donc avec beaucoup de plaisir que je découvre les jolies boutiques dans les différentes villes que je visite ou dans lesquelles je vis, car je me dis alors que je ne suis pas la seule à aimer cette délicatesse et cette joie de voir regroupés dans un même espace, de beaux objets, reflets de belles histoires d’artistes et d’un goût certain pour les délicates mises en scène.

C’est également cette émotion que j’ai ressentie lorsque j’ai découvert la boutique Arthur Quentin à Montréal, une boutique qui célèbre les jolis objets pour la maison. Des nappes colorées, de la vaisselle raffinée, des livres de déco, de bonnes adresses et de cuisine, des accessoires pour les chefs amateurs et professionnels, des parfums d’intérieur, des vases,… Bref, tout ce que l’on aime avoir autour de soi dans une maison confortable.

Conférence Arthur Quentin

Conférence Arthur Quentin

Je crois que la douceur que l’on ressent lorsque l’on rentre dans cette boutique est l’oeuvre d’une équipe dédiée et de l’inspiration de sa créatrice, Maryse Cantin, que j’ai eu l’occasion de rencontrer hier, lors d’un événement organisé à la boutique sur l’art de recevoir. Plein de bonnes idées pratiques et décomplexées, données par une experte en art de vivre. Alors bravo Mme Cantin, ce fut un plaisir de vous écouter et de discuter avec vous !

Au plaisir,

B.

Boutique Arthur Quentin – 3960 rue St-Denis – Montreal, Quebec – (514) 843-7513 – http://www.arthurquentin.com/

 

Si vous voulez en savoir plus sur l’histoire de Maryse Cantin, elle la raconte dans un agenda d’anniversaires, en vente à la boutique : « La maison comme une histoire ».

Crédits photos : Arthur Quentin

 

Drapeau américain devant la skyline

Mon Black Book de New-York – section 1

Ahhhhh New York ! Pour mon plus grand plaisir, j’y suis partie en déplacement le mois dernier. Balades dans un Soho festif, croisière privée sur l’Hudson, concert de Stromae, cocktail en terrasse suspendue, lèche-vitrines non destructeur de crédit, brunch trendy et pizza classique, j’ai encore découvert des lieux extraordinaires dans cette ville qui ne cessera jamais de me surprendre… Je vous ai consigné tout ça dans un petit Black Book, que vous pouvez suivre sur la page Pinterest de {MyArtdeVivre}.

C’était donc un week-end bien rempli qui nous attendait à New-York ! À peine le pied sur le sol américain, nous avons sauté dans un taxi pour rejoindre Soho, mon quartier de prédilection et surtout, celui que je connais le mieux. Affamés, nous sommes partis déambuler dans le quartier et se laisser inspirer par les menus de restos et les terrasses, encore bien agréables à cette époque de l’année.

Notre coeur (et notre estomac !) s’est laissé séduire par une petite cuccina italiana où nous avons dégusté antipasti et ceviche de poissons ultra-frais, un délice ! NB : la burrata est faite maison, au sous-sol du restaurant, inutile de vous dire que nous n’en avions jamais mangé de si fraîche…

Antipasti à la Piccola Cuccina NYC

Antipasti à la Piccola Cuccina NYC

Nous nous sommes donc régalés en observant les passants et clients du restaurant, notre activité favorite en voyage, tellement instructif sur les moeurs de nos contemporains ! Repus, nous sommes partis saluer le grand Stromae qui faisait salle comble au Terminal 5 pour le deuxième soir de suite.

Merci Stromae

Merci Stromae !

Le retour ne pouvait se faire que par Times Square, histoire de bien sentir le coeur de la ville vibrer.

Times Square

Times Square

Dans la grosse pomme, le dimanche matin est incontestablement dédié à une activité à laquelle on s’adonne religieusement, qu’il s’agisse de la messe à Harlem ou du brunch tendance. Pour notre part, nous avons choisi la deuxième et n’avons pas été déçus ! Narcissa, sur la rue Bowery, offre une terrasse accueillante à l’hôtel Standard qui s’élève au-dessus. Un lieu super agréable pour un petit déjeuner al fresco ! La cuisine et l’ambiance étaient à la fois simples et sophistiqués, les produits frais et les choix de menus très sympas.

Brunch Narcissa New York

Brunch chez Narcissa New York

L’après-midi a été consacré à une longue balade dans Soho, Meatpacking District, Chelsea Market, en passant par Bookmarc, une boutique lifestyle où Marc Jacobs y vend une sélection de produits qu’il aime,

Bookmarc NYC

Bookmarc NYC

Je tenais également à aller fureter dans le petite boutique Monocle, un minuscule corner avec une autre sélection d’objets, faite par l’équipe éditoriale du magazine (souvent des collaborations avec des marques tendances),

 

Boutique Monocle NYC

Boutique Monocle NYC

 

Agendas Monocle

Agendas Monocle

Guides Monocle

Guides Monocle

Fragrances Monocle et Comme des Garçons

Fragrances Monocle et Comme des Garçons

Ce fut ensuite un détour chez Fat Witch au Chelsea Market pour une razzia de brownies décadents,

Chelsea market NYC

Chelsea market – crédit : frenchdistrict.com

 

Choix de brownies fat witch

Choix de brownies chez Fat Witch

… avant de sauter dans un voilier de 43 pieds pour découvrir la skyline autrement, une croisière de 2 heures sur l’Hudson !

Skyline depuis le voilier

Skyline depuis le voilier à l’aller…

Drapeau américain devant la skyline

… et au retour, le drapeau américain devant la skyline

coucher de soleil sur le voilier

coucher de soleil sur le voilier

Bref, un week-end à 1000 à l’heure qui nous laisse des souvenirs pleins la tête !

Si vous en voulez encore, restez connectés, j’ai encore quelques adresses à partager dans mon prochain post !

xoxo,

B.

 

Pour en savoir plus :

Je finis ce post avec mes commentaires sur les lieux que nous avons fréquentés et quelques astuces pour le voyage, ça peut servir !

Aéroport LaGuardia – Soho, environ 35$ en taxi un samedi après-midi quand même assez chargé sur les routes

Le Be Hotel est neuf (4 mois d’existence) et très agréable pour ce qui est du design et de la propreté des chambres. Nous étions au 3è étage sur rue donc très bruyant, sans compter les voisins de chambres qui claquent les portes et qui parlent fort dans les couloirs à toute heure de la nuit ou du matin… Le wifi a été une catastrophe pendant le séjour et les 573$ hors taxes pour les 2 nuits étaient un peu chères payées… À noter, pas de petit déjeuner compris dans le prix de la chambre (très rare à NYC) et septembre est une période très occupée donc c’est le prix le plus bas que j’ai trouvé pour être dans Manhattan. N’oubliez pas de compter le prix des transports (métro, taxi, stationnement de voiture…) dans votre budget car il peut parfois être plus intéressant de payer quelques dollars de plus pour la chambre mais de faire tout à pied et éviter les trajets en taxi.

Le Sohotel : c’était mon deuxième séjour dans cet hôtel qui était la première fois un bon rapport qualité prix. Cette fois-ci, la nuit a coûté 400$ hors taxes pour un lundi soir et cela m’a laissé un goût assez amer. Oui nous étions tout près de Soho et le quartier est mon préféré, je m’y repère maintenant super bien. Mais là toujours pas de déjeuner, la chambre était exigue, sans compter la salle de bains où il était bien compliqué de se faire un brushing sans se taper la porte de la douche ! Je vous passe les détails pour ce qui était de repasser une chemise ;-) Un avantage tout de même, le Whole Foods est à 2 coins de rue pour un repas santé et une épicerie à dévaliser ! Là encore, c’est très correct mais essayez de payer la chambre moins cher. Rien à redire pour le wifi et le personnel, plutôt sympa.

À quelle saison y aller ?

Le printemps et l’automne sont les saisons les plus sympas à New-York. L’été peut être étouffant (35-40 degrés ressentis dès juin et les clims pas toujours performantes) ce qui, additionné à la saleté de la ville, on ne va pas se le cacher, peut parfois gâcher un peu le plaisir.

Merci de noter que ce superbe Black Book n’aurait jamais pu être aussi complet sans l’aide de my partner in crime @Pagesst, qui m’a fait faire des kilomètres pour atteindre Clinton Bakery mais que nous fûmes récompensées !!

Barre de ballet

J’ai testé les cours de barre !

Lorsque j’ai proclamé à mon entourage il y a quelques semaines que je prenais des cours de barre, les réactions ont été comme mitigées… Comment ça des cours de barre ? Barre de danseuse, bar à cocktail, barre de fer,… ?? Passés les préjugés et autres commentaires déplacés, j’ai pu rectifier le terme et préciser qu’il s’agissait de cours de barre de ballet ou encore barre au sol. Et ça ressemble à ça :

Barre de ballet

Barre de ballet

Loin d’être un petit rat de l’opéra (malgré mes quelques années de pratique étant enfant et avoir comme seul souvenir une prof nommée Bénédicte qui me répétait sans cesse « rentre ton ventre » !), je me suis décidée à tenter cette nouvelle discipline pour : me remettre en forme, tester quelque chose de nouveau, sortir de ma zone de confort, améliorer ma posture, muscler profondément mes abdos (voir mention précédente) et me défouler un peu.

Mon premier cours fut dispensé par Ksenia au studio Très Studio sur Saint Denis et…. je m’en souviens encore !!! Mon corps n’a pas compris ce qui lui arrivait my god ! de la muscu en veux-tu en voilà, des cuisses en feu, des enchaînements éprouvants, un peu de souffrance (j’ai dû m’arrêter 2 fois pour reprendre ma respiration et calmer un haut-le-coeur tellement c’était intense) mais de l’entraînement, du vrai ! Et en sortant, une extrême satisfaction d’avoir poussé les limites, tout en faisant du bien à ma posture et à mon dos. Moi qui ne suis pas une sportive dans l’âme (ceux qui me connaissent sont en train de composer mon numéro pour vérifier que je suis dans mon état normal…), je dois avouer que j’ai eu un réel coup-de-coeur pour cette nouvelle discipline et une étrange addiction qui va avec (lire : je suis capable d’y aller toutes les semaines sans râler toute la journée ;-)).

Cours de barre Très Studio

Cours de barre – courtoisie Très Studio Barre

Le studio Très Barre est un environnement agréable (à voir en hiver cependant car l’entrée donne directement sur les salles de cours et il faut repasser par le hall pieds nus pour aller en classe…) et les professeurs sont hyper dynamiques, souriantes et pédagogues. Sans compter que le studio offre aussi yoga et quelques cours de pilates (pas très pratique pour moi cependant car tôt en soirée ou dans la journée…).

En tout cas, j’ai trouvé LE cours de sport pour l’année, et ça, c’est un beau soulagement.

Dernière minute : j’ai également essayé le cours de yoga barre hier soir avec Doreen : 30 minutes de barre et 30 minutes de yoga énergie – approuvé aussi !

Et vous, c’est quoi votre sport de la rentrée ?

En savoir plus :

Très Studio Barre – 4371 Rue St-Denis, Montreal, QC, H2J 2L2 – Mont-Royal Metro – 514 588 8251 – info@fitnessbarre.ca